01/08/2019

"Après trois ans d'harmo, j'ai eu la chance de vivre un stage avec Michel HERBLIN en décembre 2018.

Je fais partie des musiciens très ama et un peu teurs qui avaient un blocage total par rapport à l'improvisation: impossible de sortir plus de quelques notes si elles n'étaient pas écrites en tablatures et soigneusement répétées.

Je me demande encore ce qui m'a permis d'avancer autant en quelques jours!

- la bienveillance de Michel?

- l'humour de Michel?

- la générosité des exemples innombrables d'improvisations possibles qu'il nous a offerts?

- le plaisir de faire de la musique avec ce bonhomme que j'admire tellement? (c'est incroyable la chance d'assister en live aux jaillissements de ce génie mélodique!)

- l'effet de stimulation fantastique du groupe?

- les collègues stagiaires de divers niveaux, tous sympathiques? (personne ne s'est jamais foutu de ma gueule et pourtant il y aurait eu de quoi! Ou alors je ne m'en suis pas aperçu...)

L'important c'est que ça a commencé à couler, vous savez comme un tuyau qu'il faut siphonner! On croit que ça va jamais venir, on aspire, on aspire et tout-à-coup ça se met à glouglouter et tant pis si au début l'eau est un peu brunâtre; elle finira bien par s'éclaircir. 

Dhom- région Vevey en Suisse"

Je me réjouis de te retrouver!

Bien amicalement à toi et autour de toi

    Dhom (Burnat)

18/12/2018

Pour ma part, j'ai subi le stage de Michel en décembre 2018... J'espère pouvoir le supporter encore l'année prochaine !

Quand on a la chance d'approcher une telle pointure en harmonica... Qui plus est une personne si sympathique ! Enfin, Michel joue-t-il de l'harmonica ? parce qu'à l'écouter sans regarder on se demande parfois si on entend du violon, de la clarinette ? Quoi qu'il arrive, un son ET une technique whaou ! Et Michel n'est pas avare en conseils. Généreux aussi dans les blagues, au 2e, 3e, 4e degré...

Bon, pas de piscine en décembre... Mais finalement, en aurait-on eu le temps ? En tout cas, pas le temps de s'ennuyer. On joue, on joue, on joue... De l'harmo évidemment !

Un petit conseil, faire un jeûne avant de venir car l'accueil est tout autant humain que gastronomique.

On a aussi eu le droit à un petit concert privé ! 

Ce stage restera un super souvenir qui me laisse du travail pour quelques mois encore...

Merci Michel ! 

Bénédicte 

Bénédicte Bobée

Martine Foltran :

 

Hello Michel

Ta nouvelle présentation donne le ton d'un stage qui se veut ouverture sur les possibilités de chacun.

 Ouverture d'esprit, oser s'envoler, laisser s'exprimer ce que l'on a en soi.  En étant accompagné dans la technique et soutenu dans nos aspirations on évolue et le regard porte loin, vers le haut. Et que dire de l'ambiance si conviviale, de l'humour et de la bonne humeur, de la bonne bouffe.... Ça donne juste une énorme envie de revenir 🙂

Alors pour ma part je serais plutôt intéressée par les 29/30/31 Mai, si possible arriver la veille. 

Bisous Michel

Martine 

 

 

 

Guy Pierrard :

 

 

Par folie peut être, j'ai osé faire le stage au bout d'un an d'harmonica mais je ne regrette pas cette folie et, depuis, je la renouvelle chaque année. Une folie car le niveau général était très supérieur au mien et j'ai donc décroché dès qu'il a fallu faire de l'improvisation, c'était normal. Mais ce qui n'était pas habituel, et qui, grâce à Michel, s'est renouvelé fidèlement chaque année, c'est que la bonne humeur et la gentillesse de tous les participants à ce stage ont été formidables et m'ont considérablement aidé dans ma progression, fournissant, en outre, une matière à travailler pour l'année à venir ainsi que des échanges humains essentiels dans notre monde d'aujourd'hui.

Je ne peux donc que recommander le stage de Michel à tous car les harmonicistes de tous niveaux en ramèneront une belle moisson. Tout d'abord, grâce à la musique, une excellente ambiance avec l'animation et les plaisanteries de Michel, et le respect des traditions culinaires, c'est un moment agréable.  Ensuite, les débutants, en s'accrochant, y progresseront considérablement, aidés par tous (c'est mon retour d'expériences), alors que les meilleurs harmonicistes et les "hautes pointures" pourront s'exprimer dans les différents cadres d'improvisation proposés par Michel. Tous les niveaux y ont leur place et chacun s'y sent bien avec les autres.

A bientôt au stage.

Guy

    Voilà Michel, j'ai essayé de faire bref.

    Harmonicalement vôtre

    Amitié.

    Guy (Pierrard)

 

 

 

Gilles Roth :

 

Un stage avec Michel HERBLIN, c’est des moments uniques avec THE BOSS qui joue avec, à côté de toi. Tout paraît si  simple ! Quel talent, pour moi,  le meilleur harmoniciste,  capable de tout faire, si simplement ! 

Le travail est ardu , mais petit à petit , on sent ses « résistances «  céder et on commence à se libérer. Ensuite commence l’apprentissage du vrai harmonica. Mais on est sur la voie et ses sculptures d’air nous accompagnent pendant des mois.

Et puis ses minis concerts avec Guillaume au synthé , j’en ai encore les poils hérissés ! Que du bonheur et de la convivialité, comme si la bonne humeur de Michel, déteignait sur tous. 

    Gilles Roth

 

 

Pierre Ducreux

 

Est il  vraiment besoin d’introduire  ces stages d’harmonica que Michel organise dans son pays  périgourdin ?  J’ai vécu et survécu à plusieurs de ces sessions, et  l’obligation morale  de  vous prévenir de ce que qui vous attend ! Je revois Michel,  personnage décalé, chaleureux, sympathique  et truculent trônant  au bout de l’immense table du gîte. Vous allez travailler avec un des meilleurs melodistes actuels qui n’a qu’une envie, celle de vous faire partager ses trucs ! C’est à la fois une riche expérience et aussi une chance à saisir. L’accueil est à la mesure de sa personnalité riche et  généreuse et l’ambiance est portée par la forte motivation des stagiaires, venus d’horizon très différents. Un stage à faire absolument. Merci encore Michel pour ces très bons moments !

    Amitiés + Bises et à bientôt

    Pierre

 

 

Guy Lançon : 

 

Salut mon cher Michel

  Cela fait bien longtemps que je ne suis pas venu profiter de tes stages de remise à niveau.. !

Il est vrai que j’en éprouve moins le besoin maintenant par rapport à 15 ans en arrière même si cela ne serait pas superflu … mais aussi, tu habites trop loin ! (oh mince, j’ai vieilli).

Je ne dis pas que je n’ai plus rien à apprendre ; (le travail n’est jamais fini et comme dirait un de tes compatriotes : « tout dépend de ton niveau d’exigence),  mais il est vrai que je m’amuse plutôt bien avec ce que tu m’as permis de faire !

Je n’oublierai jamais les progrès que j’ai pu réaliser grâce à tes précieux conseils depuis mon stage personnalisé en février 2002 à Carlux ; (17 ans déjà). Les suivants (entre 2002 et 2012) en compagnie des copains aficionados comme moi ou même pire pour certains : (Jean Paul Voise, Pierre Ducreux P’tilou, Stan, Henri Lubrano, Manu Santos, Patrick Budria et les autres) ont aussi été très formateurs avec un réel plaisir !

En fait, pour moi, la révélation m’est venue du travail sur "le voyage mélodique" ou "l'exploration musicale hors piste" que tu prônes tant et qui me permet aujourd’hui de surfer sur des phrasés novateurs… Exercice casse gueule au début mais très formateur ; il suffit d'oser.

 J’ai la chance de jouer très souvent avec un groupe de très bons musiciens dans différents endroits et du coup, mon expérience s’affine au fil du temps. L’année 2019 démarre bien avec 4 concerts en février..!

 J’espère que tu as toujours le même enthousiasme et que tu t’occupes toujours aussi bien de la cantine pour tes stagiaires car cela fait aussi parti des moments « inoubliaux » comme dirait un certain comique.

Bonne musique Michel et au plaisir de te croiser.

                                                                                                                                                         Le 31 janvier 2019

                                                                                                                                                             Guy LANÇON 

Bénédicte Bobée :   

                             

...Et une petite variante - pour le plaisir ! (merci Béné !) :

 

Un stage inoubliable avec des stagiaires variés et fort sympathiques, un maître de stage acharné à nous faire jouer des heures et des heures avec tout plein de conseils judicieux, et un chef cuistot également excellent harmoniciste. On en ressort avec de l'occupation pour les mois à venir à mettre en pratique tous les bons conseils, à oser improviser... 

Ce stage en immersion musicale nous donne aussi la chance de profiter d'un petit concert privé ! Écouter Michel est juste hallucinant : un son incroyable dont je ne me remets pas !

J'espère simplement qu'il n'y aura pas trop de pub de faite pour les prochains stages afin de pouvoir profiter d'une petite place encore. Parce que cela se fait en petit comité pour plus d'efficacité.

Merci Michel ! 

Bénédicte

 

Patrice RAYON :

---------------------------------------------------

 Il y a beaucoup à dire sur Michel, et que du bon, j'irais presque dire: chez Michel tout est bon ! Mais ça va sonner charcuterie :) ... Et pourtant déjà, ceux qui sont passé dans ses stages parleront sans aucun doute de ses talents pour accueillir au mieux l'harmoniciste, ses papilles, son estomac, ses oreilles, à des prix défiant toute concurrence !... Et dans la bonne humeur...parce que en prime, tu te marres bien: Le Michel c'est aussi le champion du jeu de mots et de la contrepèterie, sans être lourd ! 

La dernière fois il y avait même la piscine chauffée et toujours dans un cadre superbe...Le Sud-Ouest ! Idéal pour se sentir à la fois vraiment en vacances, entouré de gens sympas, qu'on aime revoir... Souvent des copains, presque la famille, car on y revient et forcément tout ça permet de tisser des liens; même quand on débarque et ne connaît personne... On est toujours super bien logé !...  

Je suis réputé pour en avoir suivi tout de même pas mal des stages depuis 16 ans, alors si je peux apporter un peu de neuf par rapport à tout le bien (non exhaustif) qu'on peu en dire, c'est en faisant remarquer certaines particularités du Michel qu'on trouve rarement ailleurs:

1.1.Il limite volontairement les stages à un nombre réduit (moins de 7) de participants, pour vraiment s'occuper d'eux... C'est le meilleur compromis qui soit selon moi !!!
 

1.2.Il te fait jouer, improviser... et sait dénicher tous ces points faibles sur lesquels tu pourrais t'améliorer...
 

1.3.Certains à ce niveau te feront la remarque, et "démerde toi"... ben lui il te montre comment travailler pour remédier à tes défauts... Il t'apprend à ne plus tourner en rond !
 

2.4.Quand tu rentres chez toi, tu as cumulé un nombre impressionnant de choses à travailler tout seul, mais qui vont vraiiiiiment te servir !
 

3.5.En prime il n'est pas avare de te montrer comment il compose... Impressionnant ! A chaque fois tu as le sentiment de voir naitre un nouveau tube !... Y a de la magie la dessous !... 
 

Si je l'appelle "Le Grand Michel", c'est pas pour rien... Il y a pianiste compositeur assez connu qui a écrit plein de tubes qui à presque pompé son nom: Je me demande si il n'aurait pas pris des cours chez lui ( ; ).... Parce que le Michel, pour moi c'est le meilleur mélodiste français que je connaisse, tous instruments confondus (sincère) !... Et chacun de ses morceaux est un condensé d'exercices, passionnants pour améliorer sa technique... En gros, le répertoire "Michel Herblin" c'est une méthode complète !!! 

Tu t'évertues à essayer de jouer fidèlement, avec le même bon son, les morceaux de Michel (aussi d'autres bien sure), mais avec le sourire, parce que c'est le genre de répertoire avec lequel tu es certains d'impressionner, et hypnotiser tes proches quand ils te disent: "Vas y ! Joue !"  

 

Pas facile de sculpter les courants d'air... Ben quand tu repars des stages de Michel, tu n'arrêtes plus de faire des courants d'air pour pouvoir les sculpter... Et tu n'as qu'une envie, c'est de revenir...et vite !... Et si tu doutais de tes capacités à bien jouer... La dessus, tu sais qu'avec les bagages qu'il te file, tu es blindé et surtout pas mal rassuré...

J'en ai écrit pas mal, mais j'en oublie forcément...J'insiste !... 

Michel, il partage son amour de la musique ! Ses stages, n'ont pas d'équivalent quant au rapport qualité/prix !... Une preuve que ça vaut le coup ? Chaque stage qu'il organise; ce n'est pas de son initiative, mais pour répondre à la demande d'harmonicistes qui savent combien ça vaut le coup !... 

 

Patrice RAYON

 

Guy LANÇON :

 

Que dire de plus que  Pierre si ce n'est que les rencontres de "félés" d'harmo que nous sommes sont toujours très conviviales et formatrices...! quel que soit le niveau de chacun, il y a de quoi s'amuser tout en travaillant...Michel en a sous le coude et peut satisfaire tout le monde.

Pour ma part, habitué à accompagner le chanteur de mon groupe de blues, (j'ai choisi la facilité), je me surprend à voguer sur le répertoire de Michel, rempli de mélodies "jazzies" qui m'obligent à sortir des sentiers battus..(très formateur).

Bon, a par le coté purement Zic, le cadre est super et on peut même amener les filles..(uniquement celles qui font la vaisselle) !

La bouffe reste un moment privilégié et les recettes concoctées par notre Hôte sont ..comme sa musique...excellentes !

Coté tarif, pas besoin de faire un emprunt à la banque ...le prix de la prestation est très raisonnable.

Pour les indécis, ou les timides, sachez qu'avec Michel, c'est pas du tout "prise de tête"...chacun trouve sa place et peut s'exprimer sans crainte du "qu'en dira t-on" !

Pour les "trop surs de soit", il a aussi de quoi calmer les ardeurs..!

Bonne Zic

Au plaisir de se revoir

 

Guy LANÇON

 

JEAN-PIERRE PETIT :

Voici ma pub pour les candidats aspirateurs/souffleurs:

 

S’il y à pléthore d’excellents gratteurs de cordes,  tambourineurs et autres pianistes…  Les références pour notre instrument sont plutôt rares … Donc… et puisqu’il faut bien apprendre, apprenons avec les meilleurs !

Suivre un stage avec Michel Herblin, c’est avoir envie de placer la barre plus haute !  Avoir envie que chaque note que l’on joue soit plus précise, plus jolie ! C’est beaucoup travailler les improvisations le long d’accords improbables : L’enseignement  de Michel est plus adapté pour ceux qui ont des gouts musicaux éclectiques (parce que « yapasqueleblues » dans la vie d’un harmoniciste !).

Je retiens de mon stage 2012, en vrac :

-  quelques méga-octet d’enregistrements qui m’ont inspiré toute cette année !  De bien sympathiques Co-stagiaires ! Une ambiance (certes besogneuse : Harmo du matin au soir…et on est là pour ça !) décontractée, simple, sans prise de tête !

Tiens … ca m’a tellement plus …que je remets ça en 2013 !

JEAN-PIERRE PETIT

 

Patrick MARION :

 

Bonjour à tous,

effectivement pourquoi venir chez Michel………………………..

 

Quand on a la chance de côtoyer le lascar et ses superbes mélodies on a envie d'y revenir.

L'hébergement était sympa et fonctionnel, suffisamment isolé pour s'y sentir bien et  profiter des échanges chaleureux  dans le groupe et avec Michel.

Michel avait fait venir un guitariste qui nous a permis de jouer en live (merci à lui).

+ 1 concert le jour de la victoire……………….

+ initiation et démonstration sur l'informatique musicale.

Ce qui ne gâche rien,  le Michel est un épicurien des bonnes choses (super cuistot) et des bons mots (il faut voir son œil briller à l'écoute des contrepèteries  qui surgissent sans prévenir).

En bref, un bon moment comme j'affectionne.

Il ne reste plus qu'à bosser ensuite…………………..

Cdlt.

Patrick MARION

 

Jean Paul Voise : 

 

bonjour les amis !!

meme les eleves depassant le metre cinquante sont admis !!l   le "MAITRE" dépassant d'au moins 35 cm reste humble accepte les vannes en envoi de bien bonnes rien que cela vaut le detours et la boof !!!  il faut venir pour y gouter

à bientot jp

corrige les fautes d'ortographes et tu pourras envoyer cette reflexion 

bisous jp 

( j'ai la flemme de resaisir toutes les adresses !)

Jean Paul Voise 

Laurent Siguret :

 

Peu expérimenté en stages, je me suis dirigé vers celui proposé par Michel Herblin sur les conseils avisés de Patrice, incontournable pour tout ce qui concerne l'harmonica sur internet. De plus, la réputation de Michel et son parcours musical m'attiraient alors que je connaissais peu son univers. 

La région, et le prix plus que raisonnable ont fini de me décider. 

Pour définir ce stage, c'est le mot générosité qui me semble le plus adapté. En effet, le paysage boisé, le terroir et les habitants semblent vous accueillir avec gentillesse et franchise. Je ne pense pas que Michel me démentira en parisien adopté. Et à moins que je ne me trompe, Il leur a même composé une musique dont lui seul a le secret.

Nous avons été accueillis dans un gîte spacieux et confortable. Les repas étaient préparés par un presque professionnel en la personne de Michel qui nous a régalés de plats régionaux. 

Pour en venir au stage et à la musique, là encore, c'est avec générosité que Michel adapte son enseignement au niveau de chacun. Il répond autant que possible à nos interrogations avec sérieux et humour et chacun repart la tête pleine de nouvelles connaissances et de projets pour progresser durant l'année.

Je garde un excellent souvenir de ce stage tant des participants et de nos soirées musicales que de Michel qui sait recevoir avec gentillesse, générosité et sincérité, comme légend'ici.

Laurent Siguret

 

 

Pierre Ducreux :

 

Le 21 janv. 2013 à 14:04, Pierre Ducreux a écrit :

Hello Michel , je te propose ça, tu en fait ce que tu veux bien sur:

 ---------------------------------------------------
Dans la rubrique « La critique des stages d’harmo » voici ma petite contribution sur celui de Mai  2012 chez Michel Herblin. Déjà, si vous y allez pour jouer de l’harmonica ,  vous avez à votre disposition un des meilleurs mélodistes actuels,  une référence au niveau du son : Michel  met tout sur la table  pour vous aidez à progresser,  dans le style questions - réponses sur un fond de Jam non stop, sur des standards de jazz ou sur ses compos.  Enorme !

Deuxio, en  parlant de mettre tout sur la table , je vous rappelle que ça se passe dans le Sud Ouest et si vous connaissez Michel, vous avez une idée du style de restauration: inventif, décontracté, truculent  et copieux !  Une intendance comme celle là , ça aide au niveau ambiance…L’hébergement était top, plein de chambres partout  donc ronfleurs admis,  assez de salles de bains pour envisager que les filles viennent au stage, piscine couverte et chauffée.  L’ardoise est  tellement raisonnable qu’on se demande  s’il ne faut pas alerter les services de la concurrence et des prix : Normal , Michel ne fait pas de bénéfice  là-dessus. Pour les points  à revoir, je suis un peu sec. Donc, exceptionnellement je n’ai pas fait deux colonnes parce que je n’avais rien à mettre de négatif . ..

C’est quand en 2013 ? Poussez pas, d'abord j’étais le premier !

Pierre

 ---------------------------------------------------
Amitiés et à +

Michel Gaubert de Toulouse :

S’il y a une chose à retenir, c'est que Michel a une incroyable capacité à transformer le vent en poésie. Là où certains ont tendance à souffler pour ne pas jouer, cet archange nous propulse dans des nimbes colorés où nous prenons un saint plaisir à nous y perdre. Ces courants d’air nous font redécouvrir la joie de posséder des oreilles à d’autres fin que d’écouter d’absurdes causeries si peu porteuses de rêveries. Il m’avait expliqué il y a quelques années lors d’une rencontre à Toulouse la plus jolie des choses à entendre sur la façon de souffler des notes. « Lorsque l’on veut se réchauffer les mains, on ne souffle pas de la même manière que lorsque l’on se brûle ! » Cette anecdote peut sembler banale, elle à cependant tout changé dans mon approche harmonique. Il est ainsi Michel, il insuffle de la délicatesse jusque dans ses mots, voire dans ses gestes l’avez-vous vu manier le ‘’YOYO’’ ? Je résumerais sa philosophie de la façon suivante : Lorsqu’ils viennent au monde, les nouveau-nés entament leur vie par une grande inspiration. Et lorsque vient le moment de quitter l’existence, les humains rendent leur dernier souffle par une ultime expiration. N’est-ce pas là le grand secret des harmonicistes ?
Bon vent Michel !!!